Événement:25-27 Avril – Séminaire ANNULÉ

Séminaire – La Voie des Anciens – Initiation au bouddhisme des origines

Atelier d’enseignement  25-27 avril  2017  ANNULÉ 

Annulation du séminaire ‘’ La Voie des Anciens ‘’

Par suite de problèmes sérieux de santé, Dominique Trotignon, l’intervenant Theravada que nous avions invité à Lanau pour y animer le séminaire bouddhiste des 25, 26 et 27 avril, ne pourra pas venir assurer les enseignements.

Nous en sommes désolés pour toutes celles et ceux qui se faisaient une joie de venir écouter un enseignant de grande qualité afin de revoir et réapprendre le bouddhisme des origines. Dominique m’a dit que ce n’était que partie remise et qu’il serait heureux de venir à Lanau dans quelques mois. Nous programmerons sans doute, de nouveau, ce séminaire.

La sesshin de 28, 29 et 30 avril est maintenue

Inscrivez-vous en ligne : https://tenborin.org/event/sesshin-28-30-avril/


Guy Mokuhō Mercier et le centre zen de Lanau ont le plaisir de vous proposer, du 25 au 27 avril 2017, un atelier d’enseignements sur le bouddhisme des origines. Il permettra de découvrir ou d’approfondir les notions de base et les principaux thèmes des enseignements du Bouddha auxquels se réfèrent toutes les écoles bouddhistes et donc aussi l’école du zen. Tous les pratiquants, quel que soit leur niveau de connaissance, trouveront un réel bénéfice à s’immerger dans ce qui constitue le fondement doctrinal de la pratique bouddhiste.

Le courant bouddhiste Theravâda, dont le nom signifie « La Voie des Anciens », n’admet comme référence textuelle que les seuls enseignements du Bouddha, fixés dans le plus ancien canon bouddhique, rédigé en pâli, une langue indienne ancienne.Ce courant, originaire de l’île de Ceylan (Sri-Lanka), s’est répandu dans toute l’Asie du sud-est, de la Birmanie au Vietnam, où il est aujourd’hui pratiqué par plus de 150 millions de personnes.

L’animateur

L’atelier sera animé par Dominique Trotignon, directeur de l’institut d’études bouddhiques (IEB) où il ensei-gne tout au long de l’année. Il effectue des travaux de synthèse et de réfl exion sur le bouddhisme ancien de l’Inde et de l’Asie du Sud-est (Theravâda), ainsi que sur l’implantation du bouddhisme en France. Il est l’auteur de La mort est-elle une fin ? (Salvator). Il a aussi participé à la rédaction de plusieurs ouvrages collectifs, dont ceux de la collection Ce qu’en disent les religions sur le thème Les femmes et les religions et La création du monde (éditions de l’Atelier, 2002 et 2004).

Le programme des trois jours d’enseignements

Nous évoquerons d’abord rapidement l’histoire du Thera-vâda. Puis nous aborderons les principaux points de la doctrine enseignée par le Theravâda, sur la base du Canon pâli. • Pourquoi les êtres connaissent l’insatisfaction (dukkha). • Comment, désirant y échapper, ils créent eux-mêmes, par le kamma (karma en Sanskri), les conditions qui produisent leur renaissance au sein du samsara • le principe de coproduction conditionnée explique comment apparaissent tous les phénomènes relevant du monde. • Ce qu’est le nibbâna (nirvâna en Sanskri), l’au-delà de ce monde, et en quoi consistent exactement l’Éveil (bodhi) et la Libération (vimutti). • Enfin, ce qu’est un buddha et comment on le devient… Dans un troisième temps, nous évoquerons le contenu, pédagogique et pratique, de l’enseignement du Bouddha, tel qu’il est transmis dans le Canon pâli : comment il enseigne à ses disciples les différentes méthodes exposées dans l’Octuple Sentier des Nobles. Enfin, à travers la lecture commentée de textes choisis, nous présenterons les principaux entraînements (sikkha) qui permettent aux disciples de travailler sur leur comportement, de développer l’esprit (citta) et la connaissance (paññâ), grâce à la concentration (samâdhi), et la pratique des jhâna. Mais aussi, la présence d’esprit ou attention(sati), et la pratique de vipassanâ, ce qui leur permettra, à leur tour, de connaître l’Éveil et la Libération.

Rythme journalier

du mardi 25 au jeudi 27 à 17 h 7 h : zazen,cérémonie et guen mai

9 h 15 – 10 h : samu

10 h 15 -12 h15 : atelier

12 h 30 : déjeuner

14 h 30 – 17 h : atelier

19 h : dîner

20 h 30 : zazen

Lundi 24 au soir, arrivée des participants à l’atelier (dîner à 20 h)

Jeudi 27 au soir, arrivée des participants à la sesshin (dîner à 20 h)

Du vendredi 28 au dimanche 30 avril (14 h), sesshin avec Guy Mokuhō Mercier

Hébergement en chambres de 2 ou 3, avec chacune, douche et WC.

Apportez draps et taie d’oreiller — à défaut, à disposition sur place (10 € par personne)
Pensez à vous munir de vêtements chauds et pratiques pour le samu.

Apporter

Pour zazen: un zafu (coussin de méditation), ainsi qu’un zafuton, matelas carré (environ 80×80 cm) que l’on place sous les genoux (ou à défaut une couverture épaisse), une tenue confortable et sombre.
Pour les repas : un bol avec une serviette pour l’entourer, une petite serviette blanche pour le nettoyer et des couverts.

 

PRIX

  • Les trois jours d’atelier : 180 €
  • La sesshin : 120 €
  • Les six jours : 250 €
  • Les six jours en cuisine : 80 €
  • Cotisation à l’association Tenbôrin obligatoire : 20 € / an
  • Un prix réduit est accordé sur demande

Hébergement, nourriture et enseignements sont compris.

Cotisation à l’Association Tenbôrin obligatoire : 20 €/an

S’inscrire en ligne:

Sangha Tenborin